Comment repeindre une commode en bois ?

A l’heure où la crise économique touche des millions de Français, le budget déco est souvent revu à la baisse. Dans ce contexte difficile, il est important de faire des bonnes affaires. Voilà pourquoi de nombreux Français décident de se lancer dans la restauration ou la fabrication de meubles en 2023. Prenons l’exemple d’une commode en bois à repeindre. En dépit de certains clichés, repeindre un meuble n’est pas aussi facile qu’on pourrait le croire. Focus sur les astuces pour repeindre une commode en bois en toute sérénité.

Comment repeindre une commode en bois ?

Comment repeindre une commode en bois ?

Pour bien débuter, il faut effectuer un choix capital : la peinture. Il suffit de faire un tour dans un magasin de peinture pour vite comprendre que le choix est large. Malgré certaines idées reçues, le bois possède un véritable avantage par rapport aux autres matériaux : il supporte tous les types de peinture. C’est la raison pour laquelle vous pouvez laisser libre cours à votre inspiration. De l’effet métal aux paillettes en passant par la résine, la céruse blanche ou encore un effet craquelé, il y en a pour tous les goûts.

Les étapes essentielles

Lorsqu’on se penche sur les conseils de certains bricoleurs, on s’aperçoit qu’il existe plusieurs étapes essentielles pour repeindre une commode en bois. On en compte six.

  • La préparation
  • Le ponçage
  • La couche de préparation
  • Le second ponçage
  • La peinture
  • La protection

La préparation

Prévoyez une bâche au sol pour protéger la commode. Ensuite, il faut dépoussiérer le meuble avec un chiffon sec et le nettoyer avec de l’huile de lin. Ce produit permet de préserver le bois tout en le nettoyant en profondeur. Si vous trouvez des trous sur le meuble, n’hésitez pas à utiliser de l’enduit de rebouchage spécial bois. Enfin, retirez tous les tiroirs avant de commencer votre phase de peinture.

Le ponçage

Souvent négligée, cette étape est pourtant indispensable. Surtout s’il s’agit d’un meuble en bois verni. Pour y parvenir facilement, utilisez du papier-émeri à grains moyens. Poncez dans le sens des fibres du bois et retirez tout effet brillant sur le meuble. Dernier conseil, vous pouvez retirer la poussière du ponçage avec un chiffon humide. Enfin, cette opération de ponçage doit être répétée entre chaque couche de peinture.

La couche de préparation

L’apprêt sert à créer une surface adhérente et stable sur laquelle la peinture peut se fixer correctement. Quand le meuble est propre et dépoussiéré, vous pouvez appliquer l’apprêt. Disponible en bocal, en spray ou sous forme d’huiles, l’apprêt pour peinture est essentiel. Pour les meubles en bois foncé, on conseille deux couches d’apprêt. On est jamais trop prudent…

La peinture

Après cette préparation minutieuse, il est temps de commencer à peindre. Pour les grandes surfaces, utilisez un rouleau. A l’inverse, le pinceau vous servira pour des surfaces plus petites ou des reliefs. Pour un résultat optimal, il est nécessaire de passer deux ou trois couches de peinture. Comptez 24 heures pour le séchage. Enfin, il ne vous restera plus qu’à passer le vernis. Un vrai jeu d’enfant. Si vous souhaitez en connaitre plus sur ce sujet, découvrez notre offre

Faire sa couleur toute seule

Salut les minettes! Je ne sais pas si vous êtes...

Un chien est plus fidèle qu’un homme

Je sais que je vais faire bondir certaines d’entre...

Cette nana est une excentrique

Coucou, Ce matin, j'ai eu la surprise de ma vie...

Des questions sur les chiens ? Rendez-vous sur chien.fr

Voici, je pense, un sujet qui va vous intéresser. Nous...

L’Internet, un moyen pour trouver des jeans pas cher

Aujourd’hui, le commerce en ligne est de plus en...

Game-designer.eu, le portail du monde du game design

Devenir game designer c’est choisir un métier passionnant et...