Fracture des côtes 7 et 8 : symptômes, traitement et récupération

Les fractures des côtes 7 et 8 font partie des plus courantes. Situées dans la partie inférieure du thorax, elles ne sont toutefois pas complètement en bas. Découvrez les symptômes en cas de fracture et ce que les médecins préconisent, ainsi que des conseils pour bien récupérer.

Fracture des côtes 7 et 8 : symptômes, traitement et récupération

Fracture des côtes 7 et 8 : symptômes, traitement et récupération 

Le corps humain possède 12 paires de côtes, numérotées à partir du haut. Ainsi, les côtes 7 et 8 sont relativement basses, mais tout de même proches des poumons, du moins de leurs parties inférieures. Parmi les fractures costales, celles des côtes 7 et 8 ne sont pas rares. Consultez ce site pour un avis plus complet.

Une fracture des côtes 7 et 8 n’est pas forcément grave. Il existe en effet des fractures mineures qui, bien sûr, guérissent plus vite. Néanmoins, même si vous êtes victime d’une petite fracture, c’est généralement douloureux. Bien que cela dépende de plusieurs éléments, et que la douleur soit quelque chose de subjectif, on peut partir du principe que plus une fracture costale est sérieuse, moins vous arrivez à inspirer sans savoir mal.

Les fractures de côtes, dont les n° 7 et 8, peuvent rendre les mouvements difficiles, en plus de la respiration. Dans certains cas, vous pouvez à peine toucher la région concernée, tant la douleur est vive. Tousser ou éternuer s’avère alors un véritable supplice.

Retenez qu’une fracture costale peut avoir de nombreux stades de sévérité. Elle est parfois tout juste détectable ou bien totalement insupportable. Entre ces deux extrêmes, de multiples cas de figures sont possibles. Des personnes qui se cassent les côtes 7 et 8 ont besoin d’une intervention urgente. La cage thoracique apparaît tuméfiée ou déformée. D’autres peuvent quasiment continuer de vivre normalement. D’ailleurs, un arrêt de travail n’est pas systématique.

En revanche, dans tous les cas, il est impératif de consulter un médecin, même si la fracture provoque une gêne, plutôt qu’une douleur vive, et que le risque de complications est faible.

Le traitement des fractures aux côtes n°7 et 8  

La prescription de médicaments contre la douleur et le repos sont deux composantes essentielles du traitement. Des patients se voient aussi prescrire des anti-inflammatoires et doivent porter un dispositif médical. La ceinture thoracique est couramment utilisée pendant la convalescence. En plus de maintenir la cage thoracique et favoriser la guérison, elle aide à diminuer la douleur.

Comme nous l’avons vu, des fractures sont sans gravité et tous les patients n’ont pas besoin de porter une ceinture thoracique. Hélas, d’autres la portent longuement, car la guérison prend quelquefois du temps. Par exemple, l’ostéoporose, qui est un facteur de risque de fractures, peut ralentir le processus de guérison. L’âge, un mauvais état de santé général ou encore le tabac, l’alcool, ainsi que d’éventuelles complications n’aident pas à récupérer vite.

Pour de nombreuses personnes qui se sont fracturées les côtes 7 et 8, il faut surtout faire une chose : suivre les recommandations du médecin, notamment en termes de repos.

Les avantages du fond de teint en poudre

Pour se maquiller, on a maintenant l'embarras du choix....

Calcul ijss maladie

Crédits photos : i2.legisocial.fr

Comment bien maquiller les peaux mates ?

Les peaux mates donnent vraiment une sensation de chaleur...

Calcul renaux

Crédits photos : amelioretasante.com

Des solutions pour l’hernie discale

Après avoir souffert d’une douleur aiguë au niveau du...